Catégories
Accueil Vicariat vie ecclésiale

Fête paroissiale dimanche 13 novembre

Accueil du métropolite Dimitri et joie de la fête paroissiale de la paroisse Saint-Matthieu

Le dimanche 13 novembre a eu lieu la fête paroissiale de la communauté Saint-Matthieu à Neuilly, anticipant la commémoration de l’évangéliste (16 novembre).

Métropolite Dimitrios de France

Nous avons eu la joie d’accueillir le métropolite Dimitri, qui a présidé la liturgie entouré des pères Alexis, Pierre et Vladislav ainsi que du diacre Jean-Jacques. Mgr Matthieu Rougé, évêque du diocèse de Nanterre, fut également présent à la célébration. Au moment de la petite entrée, le père Pierre a reçu la charge d’archiprêtre. Le métropolite Dimitri a prononcé l’homélie sur la parabole du riche et du pauvre Lazare, soulignant l’injonction pressante que nous adresse le Christ, à travers ce récit, à faire du bien en actes et à poser un regard de charité sur chaque personne alentours. Les chants furent assurés par une nombreuse chorale, sous le diapason de notre ami Didier, à laquelle répondait une chorale d’enfant dirigée par Muriel.
À l’issue de la liturgie, le métropolite Dimitri a remercié Mgr Matthieu Rougé pour sa présence et sa bienveillance envers notre paroisse, la seule qui porte son nom au sein de son diocèse comme l’a souligné avec humour Mgr Matthieu.
De chaleureuses et fraternelles agapes, préparées par Natacha et son équipe dans la grande salle sous l’église, ont prolongé la joie de la célébration eucharistique.
Notre correspondant à Saint-Matthieu

Catégories
Accueil Actualités Vicariat vie ecclésiale

Dimanche 25 septembre, visite pastorale du métropolite à la paroisse de Caen

Une visite pastorale à la paroisse Saint Serge et Saint Vigor (Colombelles, 14) du métropolite Dimitri
Métropolite Dimitrios de France avec le père Jean (Drancourt)

Les 24 et 25 septembre 2022 Mgr Dimitri, métropolite de France, accompagné du père Alexis Struve, vicaire épiscopal (Vicariat Sainte Marie de Paris et Saint Alexis d’Ugjne) a fait une visite pastorale à la paroisse Saint Serge et Saint Vigor à Colombelles (près de Caen, Calvados) à l’occasion de la fête paroissiale, la Saint-Serge de Radonège.

Après des vigiles priantes, le samedi soir, dans la pénombre de l’église et une assistante réduite, toute la communauté a accueilli le dimanche matin Mgr Dimitri. Malgré l’abondante pluie automnale, la foule était nombreuse. Que d’enfants dans la foule ! La diversité culturelle des personnes présentes faisait dire à Mgr Dimitri combien notre paroisse avait sa place dans l’aire du Patriarcat œcuménique. L’Évangile a été lu en français et en géorgien, le chant à la Mère de Dieu a été chanté par un chœur de femmes géorgiennes, le Notre Père a été récité en 7 langues.

Née à l’ombre de la société métallurgique de Normandie, au lendemain de la guerre de 14-18 et de la révolution russe, la paroisse d’origine russe est devenue multiethnique. La langue de célébration est fondamentalement le français, mais toutes les sensibilités de l’Église y ont leur place, y compris pour les Français de souche qui s’y sentent chez eux.

Après la liturgie où de très nombreuses personnes ont communié, des cadeaux ont été offerts à Mgr Dimitri et au père Alexis. Ensuite des agapes commencées sous la pluie ce sont achevées sous le soleil.

En saluant, dans l’après-midi, Mgr Dimitri nous avions le sentiment d’être dans l’Église, d’être entre des mains paternelles. Nous avons été encouragés à continuer notre route en sachant que chacun dans l’Église a sa place avec son identité et son histoire de vie, mais que la liturgie qui nous réunit est célébration du Royaume qui vient, du Royaume qui est déjà là, dans ce lieu chargé d’une histoire qui remonte à bientôt un siècle.

Métropolite Dimitrios de France avec le père Alexis Struve, vicaire épiscopal

Catégories
Accueil Actualités Vicariat vie ecclésiale

2e Session pastorale d’été – 25 août

2e Session pastorale d’été – à bientôt

Nous nous joignons une dernière fois aux moniales pour les matines puis une liturgie paisible dans la grande église du monastère. Monseigneur Dimitri doit maintenant nous quitter : les visages sont souriants, la richesse et la joie des moments partagés sont présents au moment des adieux avec la communauté des moniales comme avec chacune et chacun des participants à l’assemblée pastorale.

Nous nous rassemblons dans le jardin du monastère. S’appuyant sur la lecture des épitres lues les deux derniers jours, Mère Aimiliani adresse un message à ceux qui sont appelés au ministère, au service dans l’Église. « Soyez forts dans votre foi et humbles et menez votre troupeau avec amour ». Les épouses-matouchki sont aussi encouragées, à œuvrer, chacune avec sa personnalité et ses dons.  « Dieu et lui seul peut rendre capable chacun d’accomplir le ministère, la tâche à laquelle chacun est appelé. Notre part indispensable est par une humble et saine disposition intérieure et par notre désir ardent de servir le Seigneur.»

Père Serge Sollogoub fait ensuite un point sur les pratiques des vigiles dans les paroisses. L’Église dans sa sagesse nous offre dans les offices une approche pédagogique du Royaume. C’est le moment de se quitter, après un ultime tour de table, avec quelques propositions pour une/des rencontres à venir, le désir d’élargir à de nouveaux participants, et l’expression unanime du bonheur de vivre ces journées auprès du Monastère de Bussy


Notre reporter sur place N.