Qui sommes-nous ?

Le vicariat | Organisation constitutive | Notre histoire

Le Vicariat

Assemblée constitutive 4 juillet 2020
Patriarche Bartholomée
Le patriarche Bartholomée

Le Vicariat Sainte-Marie-de-Paris-et-Saint-Alexis-d’Ugine s’inscrit dans la continuité directe en France de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale devenu en 1999 Exarchat du Patriarcat œcuménique.

Le Vicariat est désormais placé sous la responsabilité canonique du métropolite à la tête de la Métropole orthodoxe de France du Patriarcat œcuménique.

La conciliarité ne se résume pas à donner à tous le droit de vote au cours des assemblées générales. Elle est avant tout une tentative d’exprimer ce qu’est l’Église dans sa dimension pneumatologique et eschatologique.

L’Église, en tant que Temple vivant du Dieu trinitaire, est une communauté chrétienne guidée par son pasteur à l’image de la communauté formée par le Christ Lui-même et ses disciples.

La vie de la communauté chrétienne est inconcevable sans un désir de fraternité, sans un esprit de paix, sans le souci de la mission de charité.

Le métropolite Dimitrios de France
Le métropolite Dimitrios de France

Les membres du Vicariat s’efforcent de vivre cette conciliarité à tous les niveaux, en premier lieu dans les paroisses, puis au sein même de son organisation.

Les décisions importantes de la vie du Vicariat, sont prises et discutées lors d’assemblées clérico-laïques.

Les paroisses et les membres du Vicariat continuent à développer la mission évangélique et à prendre part activement au dialogue œcuménique en réponse aux paroles du Christ :

 Que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et que je suis en toi, qu’ils soient en nous eux aussi, afin que le monde croie que tu m’as envoyé.

(Jean 17, 21)
AlexisStruve
L’archiprêtre Alexis Struve, vicaire épiscopal

Le Vicariat est en collaboration fructueuse et fraternelle avec les autres paroisses de la Métropole orthodoxe de France et des autres diocèses présents dans le pays.

Il se place au service de la construction d’une Église orthodoxe locale en France et en Europe occidentale.

En témoignant « ici et maintenant », d’une foi orthodoxe ouverte, humble, évangélique et convaincue que la Tradition, pour être vivante, doit être créatrice


Organisation constitutive

Selon les statuts, le renouvellement a lieu par moitié dans chaque collège tous les deux ans.

les membres du conseil du Vicariat 2024
Les membres du Conseil 2024 Mgr Dimitrios entouré à sa droite des pères Serge Sollogoub et Alexis Struve, Mmes Hélène Gavelle, Tatiana Gavelle et à sa gauche des pères André Jacquemot et Yannick Provost et Mme Rebecca Abdo

Membres du Conseil

  • Président, membre de droit:
    métropolite Dimitrios
  • Vice-Président, membre de droit:
    père Alexis Struve
  • Secrétaire: Monsieur Didier Vilanova
  • Trésorière: Madame Hélène Gavelle
  • Madame Rebecca Abdo
  • Père Daniel Cabagnols
  • Madame Tatiana Gavelle
  • Père André Jacquemot
  • Père Yannick Provost
  • Père Serge Sollogoub

Commission de contrôle

  • Pour le collège des clercs:   diacres Jean-Jacques Laham et Richard Vaux
  • Pour le collège des laïcs: M. Cédric Armbuster et Paul Noitaky 

Commissions et groupes de travail

À noter que ces groupes sont à composition variable – ils évoluent au gré des projets.

Commission pastorale

Responsables: père André Jacquemot
Membres: père Michel, père Serge Sollogoub, père Alexis Struve

Commission communication

Responsables: père Yannick Provost, Bénédicte Robichon
Membre: Catherine Turini

Catéchèse

Responsable: père Serge Sollogoub
Membres: diacre Jean-Jacques Laham, Liesl Coffin-Behr, Gabriel Behr


NOTRE histoire

Le Vicariat Sainte-Marie-de-Paris-et-Saint-Alexis-d’Ugine s’inscrit dans la continuité directe en France de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale devenu en 1999 Exarchat du Patriarcat œcuménique. Le Vicariat est désormais placé sous la responsabilité canonique du métropolite à la tête de la Métropole orthodoxe de France du Patriarcat œcuménique.

L’Archevêché s’est organisé dans les pays d’Europe occidentale à la suite de la révolution russe de 1917 et de la guerre civile en Russie. Il réunissait alors les paroisses orthodoxes fondées par les réfugiés russes en Europe occidentale et confiées à la direction pastorale du métropolite Euloge par le patriarche Tikhon.

Le métropolite Euloge avec le métropolite Germanos de Thyatire, exarque du Patriarcat œcuménique en Europe occidentale et centrale, 1932.

À partir de 1924, l’archevêché s’est constitué en tant qu’association cultuelle en France avec le titre « Union directrice des associations orthodoxes russes », se plaçant en 1931 dans l’obédience canonique du Patriarcat œcuménique.

L’Exarchat a exercé sa vie ecclésiale conformément à la tradition orthodoxe et dans l’esprit de la renaissance religieuse en Russie de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, ainsi que du concile de Moscou de 1917-1918. Il a bénéficié de l’expérience des théologiens de l’école de Paris et du renouveau liturgique et eucharistique qui s’est produit au sein de l’Église orthodoxe au XXe siècle.

Constitué initialement de paroisses issues de la diaspora russe, l’Exarchat a développé une large mission évangélique qui a conduit à la création de paroisses et communautés enracinées dans les différents pays et cultures d’Europe occidentale. Ces paroisses ont ainsi pu témoigner humblement de l’Évangile et de l’orthodoxie.

Inspiré par ces idées, le Vicariat continue à œuvrer pour concilier le respect de la pluralité culturelle et linguistique de ses communautés avec l’indispensable enracinement local. Porteur de l’histoire et de l’héritage de l’Exarchat, il vise à développer son patrimoine spirituel, pastoral, liturgique et théologique.

Article ajouté au panier
44 Produits - 754,00